Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Notation

Système de notation officielle pour mesurer et noter la qualité de FAT d’une denrée, d’un mets ou d’une quelconque victuaille dès lors qu’elle saurait être mangée, dégustée ou dévorée.

5/5
4,5/5
4/5
3,5/5
3/5
2,5/5
2/5
1,5/5
1/5
0,5/5
0/5
5/5 4,5/5 4/5 3,5/5 3/5 2,5/5 2/5 1,5/5 1/5 0,5/5 0/5
5/5

Il n’y a pas de mots pour décrire à quel point ce mets est, de tout point de vue objectif et de manière absolue, une jouissance infinie, éternelle et intemporelle. La perfection est très probablement atteinte avec ce mets. Devant cette merveille, vous ne sauriez qualifier le plaisir éprouvé et n’auriez aucun mal à manifester l’immense joie qui s’emparerait de vous si vous arriviez à finir ce plat sans vous retrouver immédiatement après dans un état léthargique qui vous laisserait sans mots avec l’esprit totalement détaché de la raison et du temps.

Si vous avez mangé ce mets, vous avez été témoin d’un des rares signes de vertu dont peuvent être capable les chefs cuisiniers les plus prodigieux. C’est une expérience rarissime, difficilement renouvelable, peut-être même unique à l’échelle d’une vie. Trouver ce mets à travers les terres et dans les plus grandes contrées du monde est pour certains l’affaire d’une vie entière, plusieurs meurent sans avoir eu l’occasion d’y goûter.

Tout cela amène à certifier qu’aucune carte ni aucun menu ne peut contenir un tel mets, aucune enseigne ne saurait certifier être capable de produire un mets d’une telle qualité à coup sûr et plusieurs fois d’affilée. C’est une expérience faite sur mesure à quiconque veuille bien la demander, ou, à l’inverse, proposée par un cuisinier hardi et courageux. Peu de chefs cuisiniers s’y osent. Aussi, sachez que le degré d’exigence requis pour récompenser ce plat de la note maximum est infiniment élevé.

4.5/5

L’objectif de tout grand gourmand consiste à trouver un plat qui puisse posséder un ratio optimal en terme de qualité et de quantité par rapport au prix. Ici, la qualité prendra le pas sur le reste. En plus d’être outrageusement Fat, ce mets est si fort en saveur et en goût qu’il vous fera oublier toute réalité de ce monde. Ce mets approche la perfection, sans l’atteindre mais vous donne un aperçu de ce que pourrait être l’Everest de la Fat-Bouffe.

S’il n’est pas pleins de saveurs, il est suffisamment équilibré pour que sa qualité de Fat ne soit pas excessive et vous fasse finir votre plat avec la sensation d’avoir été transcendé, illuminé et mystifié. Quoi qu’il arrive, vous oublierez la somme d’argent que vous aurez dépensé et vous n’aurez d’ailleurs très probablement pas à reprendre une part. Cependant, sans aucun doute possible, vous y retournerez, et retournerez encore, sans jamais vous en lasser.

4/5

Vous vous apprêtez à manger une grande quantité de nourriture, ce qui demande une certaine préparation. Ne mangez pas de la journée, il faut travailler votre faim, l’optimiser en la préparant avec soin. Une fois votre plat servi, vous êtes fixés à votre première bouchée : Votre bouche s’empare immédiatement de la saveur et de la consistance en Fat du plat, et ne l’oubliera probablement jamais. Vous sentirez de chaque bouchée comme si vous veniez de prendre plusieurs kilos.

Assurément, le quotient qui rapporte la qualité à la quantité de la nourriture servie est idéal et bien qu’il soit difficile de vous caler, vous allez atteindre le Seuil de Rupture sans faire d’efforts. La somme en deniers dépensés est assurément rentabilisée, vous venez d’honorer votre contrat de Grand Gourmand avec les honneurs. Il vous reste juste de la place pour avaler une dernière bière, mais oubliez le dessert.

3.5/5

Vous aurez peut-être mis le prix mais vous ne serez pas déçu. En plus d’être copieux, il y a de fortes chances que vous trouviez ce plat savoureux. L’ajustement entre la quantité de Fat et la saveur propre de ce mets est suffisamment équilibré pour qu’il garde une empreinte dans votre bouche. Vous aurez envie de revenir, non pas pour vous empiffrer mais pour vous régaler.

Attention néanmoins à ne pas sous-estimer ce mets, l’envie de vous resservir vous paraîtra séduisante mais elle sera vite rattrapée par la sensation d’être rassasié ceci même avant d’avoir fini la première part. Mais tout Grand Gourmand qui se respecte se devra de se resservir, jusqu’à ce que le Seuil de Rupture soit atteint.

3/5

Soyez assuré que vous passerez un bon moment. La quantité de nourriture suffisante pour assurer une ration homologuée est respectée si bien qu’une seule part devrait suffire à rassasier les plus érudits d’entre nous. Néanmoins, les plus grands adeptes de la Fat-Bouffe ne sauraient se contenter d’une seule part, pour une question de principe et aussi parce que la ration unitaire est largement en dessous du Seuil de Rupture.

Vous retournerez manger dans cette enseigne, pas plus pour la qualité de ses plats que pour la générosité avec laquelle ils sont servis en termes de consistance, cependant, vous apprécierez sans doute l’originalité avec laquelle cette enseigne se démarque des autres ce qui constituerait un critère suffisant pour la conseiller à votre entourage.

2.5/5

Il existe deux situations dans laquelle vous puissiez mettre la moyenne à votre plat. Vous êtes rassasiés mais la qualité n’était pas incroyable. Vous avez apprécié votre plat, sans qu’il soit incroyablement bon, mais vous avez encore faim. Dans tous les cas, vous placez un minimum d’estime pour l’enseigne dans laquelle vous venez de manger et accepteriez d’y retourner à l’occasion.

Il faut cependant rappeler le principe de base du Grand Gourmand : Votre devoir est, plus que de s’empiffrer, de réussir à manger le plus possible pour une somme d’argent raisonnable. Si vous êtes obligés de dépenser trop d’argent pour être rassasié, c’est que la ration n’est pas homologuée. Tout bon barbare se doit de manger jusqu’à ce que le Seuil de Rupture soit atteint, mais attention néanmoins à ne pas atteindre le Point de Rupture, moins agréable.

2/5

C’est le premier seuil accepté dans n’importe quelle enseigne qui prétend servir quelque chose de “gourmand”. Pour autant, nous restons dans le domaine du moyen, du commun, de l’ordinaire, du tout-juste suffisant. L’existence valable d’un tel plat n’a de sens que pour la populace et la merdasse, mais aucunement pour les hautes castes de notre société. Vous n’aurez pas l’impression d’avoir gaspillé vos deniers mais vous ne retournerez pas manger dans cette enseigne si vous souhaitez bien manger.

A défaut d’apprécier votre viande, vous pourrez probablement profiter des frites à volonté proposées par l’enseigne mais soyons sérieux, si vous venez dans ce type d’enseigne, c’est pour le Fat, le reste ne sert qu’à brasser de l’air.

1.5/5

Pas suffisamment pauvre en consistance et en Fat pour être interdit mais regrettable de par son manque de saveur et de goût, cette ration alimentaire homologuée aura pour seul avantage d’être rassasiante et servie en grande quantité mais la pauvre qualité des ingrédients qui la composent la rendra très souvent insipide et sans intérêt.

Le prix sera honnête et proportionnel à la qualité/quantité, ce qui aura pour effet de rattraper le peu d’efforts fournis par le cuisinier mais ce mets n’est pour autant aucunement recommandable.

1/5

D’un niveau équivalent à la nourriture que l’on vous servait à votre cantine à l’école primaire, vous vous interrompez à la première bouchée en vous demandant si votre viande n’est pas radioactive. Un véritable crime pour la cuisine, vous en venez à penser que le chef cuisinier responsable de ce plat a volontairement donné de sa personne pour qu’il soit aussi mauvais et vous vérifiez si il n’a pas craché dans votre sauce au poivre.

Trompé par l’enseigne accueillante et par le sourire du serveur, vous êtes tombés dans un obscur piège culinaire résultant du manque de volonté du chef cuisinier et de son équipe.

0.5/5

Vous êtes perdu en pleine campagne et c’est le seul établissement ouvert aux alentours, vous n’avez donc pas le choix. Vous allez devoir manger les bouts de caoutchouc que les propriétaires de l’enseigne font passer pour de la viande et vous manquerez de vous étouffer avec. Vous allez tenter de faire passer le goût avec l’eau polluée qu’ils servent dans des cruches mal lavées, très mauvais choix.

Vous cherchez à combler votre frustration en demandant une ration de frite supplémentaire mais le chef cuisinier vous dit qu’il n’en a plus. On ne dépense pas ses deniers durement gagnés pour manger quelque chose d’aussi merdique.

0/5

Vaut-il la peine d’être noté ? Dégoûtant, présenté sans le moindre effort, aussi appétissant qu’une salade d’endive au vinaigre, vous n’oserez pas y toucher et vous la balanceriez volontiers aux oubliettes.
Honteux et misérable, cette catégorie de mets inqualifiable est totalement interdite.